Energéticienne,  passeurse d'âmes.

La vie des âmes...

Le paranormal désigne un phénomène inexpliqué par la connaissance scientifique et, que l'on tente d'attribuer à des forces inconnues.

Les âmes sont nommées de multiples façons,

voici quelques définitions du dictionnaire:

Entité:

- Ce qui constitue la réalité abstraite et n'est

   conçue que par l'esprit. 

  (Philosophie) essence.

Être:

- Âme, conscience.

Défunt:

- Qui est mort, décédé.

Fantôme:

- Apparition surnaturelle d'un défunt.

Paranormal: 

- Désigne un phénomène inexpliqué par la connaissance scientifique et, que l'on tente d'attribuer à de forces inconnues.

Revenant:

- Âme d'un mort que l'on suppose revenir vers

   les vivants (esprit, fantôme...)

Macchabée:

- Défunt.

Mort:

- Qui a cessé de vivre, décédé.

- Figuration ou personnification de la vie qui s'arrête.

- "Je  rajouterai: 

la vie s'arrête dans cette dimension

afin de se prolonger dans un autre univers."

................

................




Exemples:

1)- Le papy du stop.

2)- C'est bien elle.

3)- Monsieur le curé.

4)- Le berger dans la chapelle d'un château.

5)- Le prisonnier évadé.

7)- La cable électrique.



1)- Le papy du stop.

Lors du retour d'une intervention, un fantôme monte à l'arrière de la voiture. Personne ne s'en aperçoit.

je ressens des symptômes étranges en conduisant le véhicule , inconnus jusqu'alors; je ne peux accélérer comme si je n'en avais plus la force, il m'est impossible de passer la 5ème vitesse car j'ai l'impression d'aller déjà trop vite, mes mains et mes pieds sont en désaccord, il se passe un long moment avant que je puisse enfin me garer sur le bas-coté de la route. Nous étions trois dans la voiture, j'annonce que nous avons pris quelqu'un en stop. L'âme du papy était âgée de 92 ans, il est mort d'une pneumonie. Il est vêtu de son pyjama blanc à rayures.

Il est égaré entre deux monde. Le papy me dit -" je ne veux pas mourrir, j'ai  peur de la mort. Je lui confirme qu'il est déjà de l'autre coté du voile et qu'il est plus simple d'aller renaître dans son nouveau lieux de vie.

Je lui  montre le chemin pour accéder à son plan de vie nouvelle, dans un amour inconditionnel et dans l'apaisement total.

L'âme du vieil homme releva la tête et dit "C'est par là que je dois aller," 

Je lui répondis d'un "oui "très ferme, il quitta les lieux sans attendre. 



2)- C'est bien elle.

Une jeune femme dit - "je pleure pour un rien, je suis fatiguée...". Elle est A.M.P dans un centre d'handicapés.

Je trouve  à ses cotés le fantôme d'une petite  femme trisomique d'une cinquantaine d'années.

Elle est rondelette, aux cheveux bruns cours et gras.

La jeune femme fut touchée car une de leur résidante décédait quelques jours auparavant, puis,

elle l'a reconnu sur le croquis, -"c'est bien elle" dit-elle.

 



3)- Monsieur le curé

 

L'âme du curé me lègue deux visions.

Son suicide avec sa chute d'un balcon aux plots de ciment blanc et une image figée dans son église, avec une dame dans le confessionnal. 

Il était persuadé d'avoir péché. 

De sa personnalité émanait beaucoup d'amour et une forte foi dans sa croyance. Il pensait aller en enfer...Il a comprit que sa nouvelle vie n'était pas de vivre dans le sombre mais bien dans la lumière.

Il était âgé d'environ 48-52 ans.



4)- Le berger dans la chapelle d'un château



                                     5)- Le prisonnier évadé

Un homme âgé de 94 ans a un fantôme en détresse sur lui.

Après avoir détaché cette âme du vieil homme, le défunt m'envoie des images de témoignage de son vivant.

Cette âme fait la guerre de 1939-1945, il est de son vivant ici- bas dans l'armée de terre. Il montre

un terrain vague, meurtri par les obus et autres projectiles, où plus aucune végétation n'existe. Des tanks et des voitures de guerre circulent au milieu des hommes à pied dont le visage en peine se baissait, écrasé par le poids de la guerre.

 

Puis, il fait la guerre de l'Indochine en 1951. C'est un gradé. Là aussi les images qu'il me montre défilent... Des gens, hommes et femmes, certainement des paysans qui fuient, ils courent, je les visualise, de dos.

L'âme donne l'ordre de tirer...

Des armes brandissent, les gens non armés, fuyants, sont abattus par derrière.

 

Il y a un arrêt sur image...Cette fois-ci il me montre une scène: Il se trouve avec deux autres militaires dans les marécages, accroupis, sans arme, ils se sont évadés et ils sont recherchés.

 

Une autre scène vient me montrer qu'ils ont froid et tremblent sans doute de peur d'être découvert, leur inquiétude se lit sur leur visage. Un danger les guette...Des petits bruits se font entendre devant eux... j'ai l'impression de ne plus respirer lorsque le silence prime sur l'ambiance...En fait c'est par derrière qu'ils sont égorgés... L'âme voit ses confrères agoniser avant de rendre l'âme à son tour.



6)- Une âme épouvantée.

Une âme musulmane épouvantée, cherche son chemin.

Elle se suicide en avalant des boules bouillantes à s'en étouffer, après avoir commis un adultère.

 

L'âme trouve refuge dans le corps d'un jeune homme et elle se nourrie de son énergie pour ne pas tomber dans des basses couches d'un sombre univers.

 

Elle vivait plus que de la terreur, âgée d'environ 46-48 ans.

 L'âme larmoyait abondamment et hurlait en boucle... 

 

- " Y en a pas...."



7)- Le cable électrique.

Tous les gens qui ont subit une électrocution,  un électro-choc ou autres types de choc électrique, ont l'énergie de leur âme vibrant sur des longueurs d'ondes qui s'entrechoquent et qui ne reprennent pas la forme de l'âme humaine si elle décède. Si c'est la main d'un vivant qui prend  une décharge électrique c'est cette partie de l'énergie qui explose, il faut attendre quelques heures pour qu'elle reprenne sa forme initiale et une ou plus d'une bonne journée pour récupérer les sensations réelles du toucher.

Sur une puissante électrocution, si la personne s'en sort, son énergie retrouvera sa forme initiale au bout de quelques jours, d'ou la grande fatigue corporelle et la conscience qui sont en mode de récupération de l'énergie.

Si la personne y laisse sa vie terrestre, son énergie reste en lambeau. 

Parfois ils ne sont qu'une forme éparpillée.



Le magnétisme est d'une grande efficacité sur

ces âmes déformées. Ce qui empêche leur départ dans leur nouvelle vie.



Lorsque l'âme ne réalise pas la mort de son corps physique, elle fonctionne en partie comme de son vivant. Elle en garde les traits de caractère,

ses colères, ses rancoeurs et ses vengeances... 

Certaines âmes sont clouées entre deux mondes. Les métaux, les électrocutions, les produits chimiques, les chimiothérapies, les micros ondes et autres...alourdissent et assombrissent l'âme. Les tueurs en série sont très sombres et parfois ils sont ceux qui ont le plus de terreur car en plus, ils reviennent des basses ondes.

Certains fantômes peuvent déprimer, pleurer, crier leurs désespoir de ne pas être vus, ni entendus, certains arrivent à faire bouger des objets; d'autres les déplacent. Les suicidés sont très souvent en regret.

 

Nous pouvons faire des gestes incontrôlés,

avoir des troubles du comportement en étant guidé par ces entités...

Il est temps d'intervenir afin de les guider vers un monde qui est le leur.

 

Les fantômes apparaissent blancs, d'un ton clair ou grisonnant jusqu'au noir profond. Ils sont vêtus de leur dernier habit  ou bien nus et apparaissent en fonction du déroulement de leur mort, au moment du choc et quelqu'il soit.

Au bout d'un certains temps d'errance,  les âmes s'assombrissent et vont ponctionner l'énergie des vivants pour subvenir à leurs besoins, afin de ne pas être absorbées dans le gouffre des basses-ondes.

Certaines restent, retenus par un membre de la famille ou amis qui ne

font pas le deuil et les retiennent sur le plan terrestre.

Une maladresse à vouloir retenir le défunt!  C'est aussi respectable, mais à savoir que les deuils "non-faits" sont une catastrophe sur le défunt qui reste entre les deux mondes. Lorsque tous les liens de sang de sa famille ou des proches ont fait leur séjour sur terre et sont à leur tour morts

et partis dans leur nouvelle vie,

l'autre, celui que l'on a retenu reste seul, et très mal en point.



Voyez que cela n'a rien à voir avec certains films qui

sont efficaces pour vous mettre dans la trouille,

et qui vous laissent leurs empreintes de "chair de poule" au cas ou  

un son, un bruit, une voix etc... vous le rappelle inconsciemment .

J'ai un grand respect pour tous les êtres, de tous les mondes...