Energéticienne, passeur d'âmes.

Les enfants fantômes

A toutes les âmes enfants qui ont dévoilé la force de leur mental, leur force

du lâcher-prise au monde matériel. 

Je les remercie de m'avoir légué tant d'informations sur leurs capacités à être bien plus libérés que les fantômes adultes.



Exemples:

1)- Une petite fille à la robe fleurie.

2)- La petite fille âme du bois.

3)- Le petit garçon âme.



1)-Une petite fille à la robe fleurie.

En pénétrant dans la chambre d'un jeune homme une silhouette d'enfant carbonisée cours dans ma direction les bras en l'air les doigts écartés et la bouche grande ouverte sans voix. Puis elle tournoie autour  de la chambre. La petite fille fantôme est terrorisée, elle trouve refuge chez un jeune  homme qui adore les enfants. La petite âme est âgée d'environ 5-6ans elle s'apaise et apparait vêtue de sa jolie robe bleue ciel aux larges fleurs blanches. Quelques secondes passent et son "doudou nounous brun " vient se caler sous son  bras droit, elle dit -"Je veux mon papa"... 

Alors, nous avons dialogué, puis la petite âme a entendu le message...Elle est partie sereine, et confiante.

 



2)- La petite fille âme du bois.

 Lors d'une promenade en forêt, je vois une petite fille âme qui fuit et essaie de monter sur le muret de pierres qui longe le sentier.

Elle ne s'est pas laissée approcher tant qu'il y eut la présence de mon conjoint à mes cotés.

Alors, je suis restée seule avec elle, et la petite fille âme m'a dévoilé ce que nulle autre personne ne pouvait imaginer...

La petite âme du bois a été violée, et tuée dans le bois...

 

Elle est âgée d'environ 5 ans.



3)- Le petit garçon âme.

Une jeune femme appelle en disant qu'elle devient folle. Elle entend tous les soirs un bébé qui pleure, depuis qu'elle s'est installée dans l'appartement de son ami. La jeune femme est déchirée, effrayée et des amis

lui ont conseillé de me contacter.

Au téléphone je ressens au travers de sa voix, de ses paroles que je fais répéter à plusieurs reprises, que c'est un petit garçon âme de 2 ans 1/2 à 3 ans maximum. ( Parfois, la connexion est si dense que j'en ai des images, parfois je ne capte rien au téléphone.)

La jeune femme est rassurée, ce n'est pas son imagination...

Lorsque je me retrouve dans sa chambre bien trop lumineuse, je demande à faire le plus de sombre possible.

Ce jour là, un ami m'accompagne il est présent exceptionnellement, il chuchote un texte en boucle pour le petit fantôme.

Je le repère, il est accroupi dans un coin de la chambre, comme pour une punition?. Je ressens une grande détresse. J'ai l'impression qu'il est mort de ses souffrances. Le petit garçon âme se relève et cours le long du mur. Il fait des allers  retours les mains sur sa tête comme pour se protéger.

Je sais maintenant qu'il a reçu des coups mortels sur la tête.

Puis, il disparait de ma vue. Une mèche de mes cheveux à ma droite se soulève, c'est son souffle, si  pur et si léger... Il se retrouve derrière moi, puis à ma gauche. Il n'a plus peur, il est timide et souriant...

 

Quelques semaines plus tard, je rencontre la jeune femme qui s'est renseignée auprès du propriétaire de l'appartement. En effet, un enfant de deux ou trois ans est mort d'une chute.

(Je ne peux y croire, "d'une chute"?)